Les Fades en novembre

 LES FADES EN NOVEMBRE

Apres une semaine de vacance en famille, j'ai decidé de partir pêcher avec mon beau père le barrage des Fades, plus precisemment à la chazotte.

En arrivant le dimanche matin à 8h, je longe le secteur de nuit, et je décide de me mettre à l'endroit ou le lac est le moins large car la fin du secteur est prise par des pêcheurs de carnassier, et après 2 heures de sondage, je me rend compte que ça va être dur car aucune activité visible sur le lac, et encore moins sur l'échosondeur, mais je suis têtu et donc je prend le risque de me casser les dents et je reste sur ce poste .

Vers 14h jean pierre arrive enfin nous déposons ses montages, il pêche essentiellement les éboulits d'une vielle grange de ce qu'on m'a dit, sa canne a 50m de son rod pod mais à 10m du bord dans 5,50m d'eau, sa seconde canne est à 20m sur sa gauche a 15m du bord dans 6,50m, sa troisième à 80m dans 7,5m d'eau et sa dernière canne a 80m devant lui sur un fond propre a 70m et dans 6,50m, quant a moi ma canne la plus à gauche est a environ 200m devant moi dans 9,60m d'eau et au pied de falaise, la seconde toujours a environ 200m et a 30m de la première dans 7,50m, la troisième est a 60m légèrement sur ma droite dans 5,50m et la dernière bien à droite dans 2,50. Coté amorçage j'ai dispèrcé le premier jour environ 80kg de maïs, blé, arachide, noix tigrées, pellets, bouillettes.

La première nuit sera très calme car juste une petite tirée sur ma canne de droite, pas trop d'activité non plus mise a part un gros saut sur le coup a jean pierre.

On retend le lendemain matin avec insistance, et en amorçant de 40kg la même chose que la veille, on reste motivé car beaucoup d'activité en surface et quelques sauts se font entendre.

Lundi pendant l'apéro, une miroir de 9kg nous permettra de boire un autre verre pour fêter sa prise sur ma deuxième canne a 200m, a 4h45 c'est ma troisième canne qui nous offrira une carpe miroir de 6,8kg, et a 7h du matin, la deuxième canne ressonnera pour une miroir de 8,2kg.

Apres une journée calme, Hervé et Jean passerons nous dire bonjour, ou plutôt nous dépanner (merci bien Hervé)car a faire charger mon téléphone pendant plus de 2h, j'ai vider la batterie de la voiture, et bien sur ni jean pierre, ni moi avions des cables !

La troisieme nuit sera tres calme, puisque nous avons eu aucun départ et après un bon café nous avons plié les gaules !

2011-1115les-fades0073.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011-1115les-fades0047.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011-1115les-fades0083.jpg